Quels All-Stars pour représenter les Cavaliers dans leur château ?

par Enzo Brule

Cette année, le All-Star Weekend se déroulera à Cleveland, Ohio. Pour la 3e fois de son histoire, la ville va donc accueillir le temps d’un week-end l’un des plus grands évènement de la saison. Coïncidence ? Les Cavs réalisent une belle saison et ont de belles chance d’enfin retrouver un de leurs joueurs au ASG. Les votes des fans ont commencé ce 25 décembre et pour vous aider dans votre choix, on fait le point sur les principaux prétendants. Ils sont trois à rêver d’une première sélection au All-Star Game, en tant que remplaçant voir même avec le costume de titulaire !

Darius Garland, l’année du déclic

Dans sa troisième saison NBA, le meneur s’est imposé cette saison comme un élément clé du 5 des Cavs. Sa progression se fait d’abord voir par les statistiques. En comparaison avec sa saison 2020-21, il a une meilleure réussite au tir avec un passage de 45,1% à 47,7% pour 2 points de plus par match, une meilleure réussite aux lancers avec une amélioration de 5,4% qui réhausse son pourcentage à 90,4% avec en moyenne 2,4 lancers francs tentés par match.

Photo Jason Miller / Getty Images

Si ce sont de petites améliorations, la progression de Darius Garland se voit aussi sur le terrain. Plus impliqué et utilisé sur le terrain, le meneur en course pour le titre de MIP est devenu l’un des leaders de la franchise. Bien qu’il soit mieux entouré que lors de ses deux premières années, son impact dans la réussite de Cleveland saute aux yeux et c’est ce qui fait de lui l’un des favoris.

Jarrett Allen, la TNT des parquets

Deuxième joueur des Cavs ayant de grandes chances de participer au All Star Game, Jarrett Allen a confirmé les attentes. Passé des Nets aux Cavs en cours de saison passée, Allen était censé être le pivot titulaire d’une équipe ambitieuse en signant un contrat de 100 millions sur 5 ans. Un contrat lourd à assumer mais les promesses sont tenues. Dans le système “Tall Ball” de JB Bickerstaff, Allen est associé à Evan Mobley et c’est une grande réussite. En moyenne par match, le pivot affiche 16,8 points à 70.2%, 10,8 rebonds sur 32 minutes. Une nette progression offensive sur la saison passée, où il tournait à 12.8 points de moyenne.

Photo Jason Miller / Getty Images

Lui aussi sa progression se montre sur le terrain, n’étant plus le seul big men important du 5 titulaire, il est utilisé différemment et son association avec Darius Garland ou Ricky Rubio est forte. Jarrett Allen est aujourd’hui considéré comme un des meilleurs pivots de la Conférence Est en étant l’une des pièces maîtresses de la réussite de Cleveland cette saison.

Evan Mobley, un Ovni dans la ligue

Troisième et dernier grand favori de Cleveland pour jouer le ASG, Evan Mobley a peu de chances d’y accéder. Son principal défaut est qu’il est rookie et pourtant cela n’empêche pas qu’il soit l’un des meilleurs joueurs de Cleveland et déjà l’un des meilleurs défenseurs de la ligue. 13,8 points, 8,3 rebonds et 1,8 contre par match de moyenne pour Mobley cette saison, une feuille de statistique bien noircie mais qui ne peut pas lui permettre d’accéder si facilement que cela au match des patrons de la ligue.

Photo Michael J. LeBrecht II / NBAE via Getty Images

Cependant, Evan Mobley est l’une des preuves que l’on ne doit pas s’arrêter aux chiffres sans regarder les matchs. S’il est considéré comme l’un des meilleurs défenseurs de la ligue, c’est parce qu’il est une matchup principalement difficile lorsque qu’une équipe affronte les Cavs cette saison. Peu importe le joueur et son poste, Mobley est dissuasif et sait très bien s’adapter. C’est une véritable pépite que les Cavaliers ont drafté et Mobley fait partie des pièces fortes du projet de Cleveland. S’il n’accède pas au ASG pour sa première chez les professionnelle, rien de plus normal. Mais ce n’est qu’une question de temps …

Voilà donc trois mousquetaires qui ont tout pour faire partie des titulaires du match des étoiles à la maison. En cas de réussite, cela serait une première pour la ville depuis LeBron James en 2018, dernier Cavaliers All-Star. En cas de sélection par les coachs d’un joueur, cela serait aussi une première depuis Kevin Love en 2018, dernier Cavalier a avoir été sur le banc d’un All-Star Game.

Écouter cet article

Lisez aussi

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Accepter En savoir plus