Nouveau coach des Nets, Steve Nash fait son retour sur les parquets

by Benjamin Moubeche
Steve Nash lors de son intronisation au Hall of Fame

Steve Nash, Hall of Famer et double MVP, a signé un contrat de quatre ans pour devenir le nouveau coach en chef des Nets. À 46 ans, l’ancien meneur des Suns n’a jamais entraîné une équipe – pas même en tant qu’assistant. Pourtant, le management de Brooklyn semble lui faire confiance pour conduire Kevin Durant et Kyrie Irving au titre.

Alors que les Nets montraient initialement une préférence pour un candidat expérimenté — à l’image de Tyronn Lue ou Jason Kidd —, le recrutement agressif de Joe Tsai et Sean Marks a poussé Nash à accepter un rôle qu’il avait pourtant toujours refusé de jouer jusque-là. « L’envie d’entraîner m’a toujours démangée », explique Steve Nash à ESPN. « Au fond, j’ai toujours su que j’adorerais le faire. Mais ce qui me retenait à bien des égards, c’était ma famille. Je voulais simplement préserver ce temps avec mes enfants […] et avoir autant d’impact que possible sur leur vie. »

Jacque Vaughn, coach par intérim, restera l’assistant principal de l’équipe. Lors de son entretien, l’ancien second de Kenny Atkinson avait fait forte impression à la direction de la franchise, se positionnant ainsi comme un candidat très sérieux pour le poste. À défaut d’une promotion, il sera l’assistant coach le mieux payé de la saison 2019-20.

« Nous sommes ravis de conserver Jacque en tant que membre de premier plan de notre coaching staff », déclare le GM des Nets et ancien coéquipier de Nash dans un communiqué de presse. « Jacque a fait partie intégrante de notre programme et a été un contributeur clé dans la croissance et le développement de notre organisation. Son rôle dans le développement de nos joueurs, à la fois sur et hors du terrain, et son influence sur notre culture ont été inestimables. »

Steve Nash, joueur brillant et précurseur, a quitté les parquets en 2015. General Manager de l’équipe nationale du Canada et consultant au sein de l’organisation des Warriors, le meneur ne s’en est jamais vraiment éloigné. A Golden State, il a pu développer une excellente relation avec Kevin Durant, aujourd’hui considéré comme le leader des Nets. Lui et Kyrie partagent également un grand respect mutuel. Nash aurait d’ailleurs concerté les deux joueurs avant d’accepter le poste.

Steve Nash regarde Kevin Durant s’échauffer avant un match contre les Pacers le 27 mars 2018, à l’Orcale Arena d’Oakland. (Photo : Noah Graham/NBAE via Getty Images)

Contrairement à ses concurrents, il n’a jamais coaché et devra se reposer un temps sur son expertise en tant que joueur. Si cette recette a fonctionné pour d’autres, rien n’indique que ce sera le cas pour Nash. Mais peut-être que, couplée à l’expérience de Vaughn, les différences de Nash pourraient faire la force de Brooklyn. « Je suis un entraîneur débutant. Je n’ai à peu près aucune expérience en termes de coaching » a déclaré Nash. « Ce que j’ai, c’est une tonne d’expérience que j’ai acquise en jouant, en réfléchissant au jeu et en dirigeant mon équipe. […] J’ai confiance en ce que j’ai à apporter. »

Avec deux stars convalescentes et une poignée de jeunes joueurs à développer, la première saison de Nash ne sera pas des plus faciles. Sa marge d’erreur est très limitée, il devra apprendre vite et montrer des résultats dès la première année de son contrat.

Le Hall of Famer est conscient du défi qui l’attend : sans expérience, il doit amener un effectif compétitif jusqu’au titre dans les années à venir. Se dresse ainsi une comparaison évidente avec Steve Kerr, coach des Warriors depuis 2014, que Nash a immédiatement contacté : « Il était ravi pour moi », déclare Nash. « Je compte vraiment sur lui pour me donner des conseils et il sera incroyablement utile dans cette transition. »

Le recrutement d’un coach constitue un premier pas vers l’évolution qui attend Brooklyn cette intersaison, mais les fans des Nets ne sont peut-être pas au bout de leurs surprises. La Free Agency de Joe Harris et la potentielle recherche d’une troisième star pourraient bien animer l’intersaison de Brooklyn. Après avoir trouvé Steve Nash, le Front Office des Nets pourra cependant se concentrer sur ces tâches avec un poids en moins.

Photo de couverture : Maddie Meyer/Getty Images

You may also like

Leave a Comment

Ce site utiliser des cookies pour améliorer votre expérience. Accepter En savoir plus