Mavericks – Clippers : Dallas perd le match et Dwight Powell

par Benjamin Moubeche
Publié le Modifié le
Luka Doncic (Dallas MAvericks) face aux Clippers de Los Angeles

Dans une confrontation d’abord extrêmement brouillon de la part des deux équipes, les 36 points de Kawhi Leonard ont su faire plier les Mavericks à domicile sur le score de 107 à 110. Une quatrième victoire consécutive pour les Clippers. Plus qu’un match, Dallas a perdu ce soir Dwight Powell, probablement pour le reste de la saison.

Dans le premier quart-temps, les deux équipes semblaient totalement perdues. Au début de la rencontre, elles combinent 1-20 au tir dont 0-11 et quelques lancers francs manqués pour Dallas. Puis le désastre succède au chaos : Dwight Powell s’écroule au sol. Aucun contact, mais une blessure qui pourrait bien mettre un terme à la saison de l’ailier fort.

Alors qu’il reste 2:57 à jouer dans le premier quart-temps, l’intérieur commence un drive qu’il ne pourra pas terminer. Powell tombe, puis est immédiatement conduit au vestiaire. Les Mavericks annoncent un peu plus tard qu’une blessure au tendon d’Achille l’empêchera de retourner sur le parquet.

Cette année, Powell marquait près de 10 points par match pour Dallas. Avec la blessure de Porzingis, il a su élever son niveau de jeu sur une dizaine de rencontres pour atteindre 13 points de moyenne à 71% au tir. Il s’agit d’une perte considérable pour son équipe.

Les deux camps ont relevé la tête dans le deuxième quart-temps. Le banc des Mavericks se bat, mais la défense des Clippers est trop intense. L’équipe de Los Angeles inflige un run de 27-10 à son adversaire avant de retrouver les vestiaires. En première mi-temps, ils ont marqué 18 points en transition. 49 à 60 en la faveur des Clippers.

Pour entamer la deuxième période, place aux stars ! L’effort collectif de Dallas leur permet de réduire l’écart à trois points. Kawhi prend alors ses responsabilités et score 11 points dans le troisième quart-temps sur des tirs particulièrement difficiles. Mais Doncic le dépasse, il en marque 13. Avant le dernier quart, il n’y a plus que 4 points d’écart. 78 à 82 pour Los Angeles.

Le match s’achève avec intensité. Les Mavericks réussissent un run de 10-0 pour prendre l’avantage. Leonard reste dans ses standards, il récidive avec 11 points dans le quart-temps. Il marque un trois points en transition pour creuser l’écart : 8 points d’avance pour son équipe à 1:15 de la fin. Malgré une lutte acharnée, Dallas s’incline finalement sur le score de 107 à 110.

Pour son retour, Kristaps Porzingis n’enregistre que 10 points — autant que de matchs manqués à cause d’une douleur au genou — à 4-17 au tir. Pour sa part, Luka Doncic frôle le triple double : 36 points, 10 rebonds et 9 passes décisives malgré un effroyable 3 sur 12 au tir. En face, Kawhi Leonard cumule 36 points, 11 rebonds, 3 interceptions, 2 contres et 2 passes à 12-29 au tir.

Quelques observations :

Landry Shamet, particulièrement menaçant derrière l’arc, a montré ce soir qu’il ne devait pas être laissé sans surveillance en punissant les Mavs à trois points. Il termine le match avec 18 points.

La présence de Montrezl Harrell au rebond offensif s’est montrée particulièrement importante. Avec 7 rebonds offensifs, il a permis à son équipe de scorer beaucoup de second chance points.

La blessure de Powell a tout de même permis à Boban Marjanovic de s’exprimer. L’ancien Clipper cumule 12 points et 7 rebonds en 16 minutes.

Côté Clippers, Patrick Beverley a dû quitter la rencontre au second quart-temps à cause d’une douleur à l’aine, il n’est pas revenu sur le terrain. Paul George a quant à lui manqué son sixième match, il serait gêné au tendon.

Rick Carlisle s’est exprimé sur le cas de Delonte West, qui faisait partie de l’effectif de Dallas en 2011-12 : « Je pense que nous avons tous de la peine pour la situation dans laquelle il se trouve. Nous espérons qu’il recevra de l’aide. »

Photo : Tim Heitman/USA TODAY Sports

Commenter

Lisez aussi

Ce site utiliser des cookies pour améliorer votre expérience. Accepter En savoir plus