L’Analyste fait sa Trade Deadline #1 : Andre Drummond

par L'Analyste
Publié le Modifié le
Photo : Andrew D. Bernstein/NBAE via Getty Images

Pour cette Trade Deadline 2020, l’équipe de l’Analyste a décidé d’imaginer différents scénarios pour les joueurs sur le départ. Chaque rédacteur proposera donc un trade, bien aidé par la fameuse Trade Machine, et expliquera les raisons qui motiveraient les équipes concernées à le réaliser.

Pour ce premier numéro, nous nous penchons sur le cas Andre Drummond, le pivot de 26 ans des Detroit Pistons… pour le moment.

Trade #1 : LA Clippers

  • Les Pistons reçoivent : Maurice Harkless / Lou Williams / Montrezl Harell
  • Les Clippers reçoivent : Andre Drummond / Luke Kennard

Intérêt des Pistons :

Detroit peut commencer sa reconstruction avec 2 excellents joueurs en la présence de Lou Williams, 19.6 points et 6.3 passes depuis le début de saison, et Montrezl Harell, 19.4 points et 7.3 rebonds par match. Dans le package des Clippers, on retrouve deux joueurs à qui il reste 1 an de contrat, et pour Lou Williams 2 ans, ce qui laisse un temps de transition intéressant. De plus, si Detroit compte aller chercher des tours de Draft, beaucoup d’équipes pourraient être intéressées par le duo Harell/Williams, ou l’un des deux. En effet, Harell est un energizer dont les performances et la côte ne cesse de grimper depuis maintenant une bonne année et demie, et Lou Will un vétéran clutch respecté et qui n’a plus à prouver ce dont il est capable, n’en témoigne ses 3 titres de Sixième Homme de l’Année (record en NBA). Enfin, Maurice Harkless touche 11M cette saison pour 5.6 points et 3.9 rebonds par match, mais c’est surtout un excellent soldat bon défenseur. De plus, à 26 ans, il peut encore progresser, et s’il ne satisfait pas les Pistons, son contrat est expirant donc ce n’est pas un gros handicap. Il y a tout à gagner avec un joueur comme celui-ci. Niveau salaires, les Pistons récupèreraient même 5 millions sur leur salary cap, et dans une reconstruction plus qu’ailleurs, chaque dollar économisé est bon à prendre en vue des futures intersaisons.

Intérêt des Clippers :

Malgré la perte de trois joueurs bien installés dans la rotation actuelle, dont un duo Williams-Harell comme on en a rarement (si ce n’est jamais) vu en sortie de banc, on dit souvent que l’équipe qui sort vainqueur d’un trade est celle qui récupère intrinsèquement le meilleur joueur. Et du haut de ses 26 ans, le pivot double All Star qui tourne en 17.8 points et 16.2 rebonds cette saison (14.4 points / 13.9 rebonds en carrière) est clairement ce meilleur joueur. De plus, aux côtés de joueurs comme Kawhi Leonard ou Paul George, il ne peut qu’améliorer un shoot encore approximatif. Les Clippers récupèrent aussi Luke Kennard, qui pourrait avoir un apport similaire à celui de Lou Will avec le temps, lui qui shoot à 44.2% et 39.8% derrière l’arc.

Enzo

Trade #2 : Oklahoma City Thunder

  • Les Pistons reçoivent : Danilo Gallinari / 1 ou 2 premiers tours de draft (jusqu’à 2026)
  • Le Thunder reçoit : Andre Drummond

Intérêt des Pistons :

Qu’y a-t-il de mieux pour entamer une reconstruction que d’accumuler des picks de draft. La course à l’armement a commencé côté Pistons, et en matière de picks, il est bon de faire affaire avec Oklahoma en ce moment. Le principal atout de ce trade est donc de récupérer un des nombreux picks que possède le Thunder, après les trades de Paul George et Russel Westbrook lors de la dernière Free Agency. Concernant Danilo Gallinari, l’italien peut amener son expérience pour le développement des jeunes, notamment notre Sekou Doumbouya national. À quelques mois d’une fin de saison où Andre Drummond déclinera très probablement une player option à hauteur de 28 millions, les Pistons seraient grandement satisfaits d’obtenir ces précieux picks.

Intérêt du Thunder :

On pourrait se dire que le Thunder aurait tout intérêt à garder cette impressionnante collection de picks de draft, seulement voilà ; leur GM s’appelle Sam Presti, et ce dernier est clairement capable de tenter ce pari un peu risqué. « Un peu », car le Thunder possède énormément de first picks jusqu’à 2026, et récupérer Andre Drummond pour une opération séduction de quelques mois est clairement à tenter en l’échange d’un de ces picks. À Oklahoma, on connait les opérations séduction, la dernière en date ayant fonctionné avec Paul George, récupéré un an avant la fin de son contrat et qui avait décidé de prolonger pour quatre ans, même si l’on connait la suite. La perspective d’avoir un point d’ancrage aussi important que Drummond dans la peinture, et qui viendrait s’ajouter à un Chris Paul qui retrouve un leadership d’antan, et un Shai Gilgeous Alexander qui fait figure d’élément principal du projet post-Westbrook, a de quoi exciter. De plus, si l’opération séduction venait à échouer et qu’Andre allait voir ailleurs cet été, ils n’auraient pas énormément perdu, car Danilo Gallinari est dans sa dernière année de contrat, donc lui aussi sera free agent cet été. Un beau coup à tenter donc pour un groupe qui surprend, et honnêtement, c’est un trade qui ressemble tout de même beaucoup à du Presti.

Antoine

Photo : Andrew D. Bernstein/NBAE via Getty Images

Trade #3 : Boston Celtics

  • Les Pistons reçoivent : Gordon Hayward / 1 premier tour de draft de Memphis protégé 1-6 pour 2020 et non protégé pour 2021
  • Les Celtics reçoivent : Andre Drummond

Intérêt des Celtics :                                                                                 

Selon le dernier rapport des Insiders, les Celtics seraient l’une des franchises qui s’intéressent au profil d’Andre Drummond. En effet, malgré un bon début de saison des C’s, le secteur intérieur de la franchise du Massachusetts est, depuis quelques années, souvent indiquées comme le point faible du roster. Le pivot des Pistons serait un renfort de premier choix pour les joueurs de Brad Stevens en vue des Playoffs, lui qui réalise actuellement sa meilleure saison en carrière d’un point de vue statistique. Un renfort qui ferait même de Boston définitivement un contender sérieux au titre.

Intérêt des Pistons :

Du côté des Pistons ce trade permettrait de récupérer un joueur de qualité malgré sa fragilité, mais surtout de renforcer un poste démuni au sein de la franchise du Michigan depuis quelques saisons. La saison 2020-2021 de Hayward est une player option, le joueur pourra décider de opt-out en vue de la free agency 2020 afin de rejoindre une équipe plus compétitive ou bien de opt-in sa dernière année de contrat (34 millions) qui fera de lui un agent libre à l’été 2021, permettant ainsi aux Pistons d’avoir plus de flexibilité sur le marché de l’été.

Yohann

Trade #4 : Atlanta Hawks

  • Les Hawks reçoivent : Andre Drummond
  • Les Pistons reçoivent : Chandler Parsons, Cam Reddish ou DeAndre Hunter, premier tour de Draft 2020 des Brooklyn Nets (15-30)

Intérêt des Hawks :

Andre Drummond à Atlanta ? C’est un scénario auquel nous devons nous préparer. Pressenti depuis déjà plus d’une semaine, ce transfert pourrait bien être la solution d’une crise insoutenable pour les jeunes faucons. Avec un bilan tragique de 8 victoires pour 30 défaites, le Front Office des Hawks aurait tout intérêt à apporter une aide immédiate au jeune meneur Trae Young. D’après certaines sources, ce transfert aurait déjà pu avoir lieu si Atlanta acceptait de se séparer d’un premier tour de Draft. Le leur étant trop précieux pour faire le voyage pour Detroit, le choix des Nets (protégé 1-15) pourrait bien faire l’affaire.

Intérêt des Pistons :

Du côté de Detroit, ce sera l’occasion de récupérer les premiers matériaux nécessaires au projet de reconstruction qui attend la franchise du Michigan. Chandler Parsons et son contrat boulet ne feront certainement qu’un court séjour à Motor City, il ne figurerait dans un tel transfert que pour équilibrer les masses salariales des deux équipes. La priorité des Pistons est d’accumuler un maximum de jeunesse et de talent pour partir sur de nouvelles bases. Récupérer un espoir du calibre de Reddish ou de Hunter semble presque utopique pour cette équipe.

Benjamin

Photo : Andrew D. Bernstein/NBAE via Getty Images

Commenter

Lisez aussi

Ce site utiliser des cookies pour améliorer votre expérience. Accepter En savoir plus