Ricky Rubio déménage en Arizona

by L'Analyste
SALT LAKE CITY, UT - APRIL 01: Ricky Rubio #3 of the Utah Jazz looks on against the Charlotte Hornets in a NBA game at Vivint Smart Home Arena on April 01, 2019 in Salt Lake City, Utah. Will he remain on the roster for 2019-20? L'Analyste via NBA. (Photo by Gene Sweeney Jr./Getty Images)

Par Quentin Belletoise, ancien rédacteur de L’Analyste.

Après un passage plutôt réussi du côté de Salt Lake City, Rubio n’était plus en odeur de sainteté au Jazz et cherchait un point de chute pendant sa période d’agent libre. C’est désormais chose faite pour le meneur qui va devoir s’intégrer au roster des Suns.

Les Phoenix Suns étaient à la recherche d’un meneur durant cette intersaison, c’est désormais chose faite avec l’arrivée de Ricky Rubio pour un salaire s’élevant à 51 millions sur 3 ans. Le fit dans l’effectif peut s’avérer gagnant, en effet un meneur d’expérience était désormais indispensable aux Suns afin de franchir un palier et le bagage technique apporté par Rubio pourrait s’avérer bénéfique aux jeunes de l’Arizona.

Néanmoins, bien que le joueur soit de qualité, le salaire paraît plutôt élevé pour un joueur dont le plafond s’avère relativement bas. Malheureusement, les Suns n’avaient sans doute pas d’autres solutions, étant donné la réputation houleuse de la franchise ces dernières années et le petit marché que représente Phoenix. Pour être attractif cet été, la franchise de l’Arizona était presque obligée de surpayer les agents libres ciblés.

En somme, c’est une bonne signature pour les Suns et Rubio est une bonne pièce à ajouter à l’effectif, bien que son salaire soit probablement trop élevé.

Photo : Gene Sweeney Jr./Getty Images

You may also like

Leave a Comment

Ce site utiliser des cookies pour améliorer votre expérience. Accepter En savoir plus